Taking too long? Close loading screen.
Vous lisez actuellement:
Zimbabwe: Mnangagwa répond à Mugabe
Full Article 2 minutes read

Zimbabwe: Mnangagwa répond à Mugabe

Au Zimbabwe, 9 mois après la chute du président Robert Mugabé en novembre dernier, le pays vit sa première élection présidentielle.

A quelques heures de ce scrutin très crucial pour le peuple Zimbabwen, l’ex-président qui a été contraint à quitter le pouvoir en novembre 2017, a ce dimanche déclaré qu’il n’allait pas voter pour Emmerson Mnangagwa, celui qui l’a remplacé au pouvoir.

Pour répondre à M. Mugabe, Mnangagwa a affirmé que les propos tenus par l’ex-dirigeant du pays  est la preuve qu’il a passé une alliance avec le principal opposant Nelson Chamisa.

Ce lundi, les Zimbabwéens ont commencé à voter pour des premières élections générales depuis la chute du président Robert Mugabe, au pouvoir pendant près de quatre décennies qui ont plongé le pays dans une grave crise économique.

Un total de 23 candidats – un record – sont en lice pour la présidentielle, organisée en même temps que les législatives et les municipales.

Mais la course pour la fonction suprême se joue entre l’actuel président Emmerson Mnangagwa, patron de la Zanu-PF, le parti au pouvoir depuis l’indépendance en 1980, et l’opposant Nelson Chamisa, leader du Mouvement pour le changement démocratique (MDC).

Recommandations

Input your search keywords and press Enter.