Taking too long? Close loading screen.
Vous lisez actuellement:
RDC/Ebola: la Croix-Rouge déploie une équipe de spécialistes dans le Nord-Kivu
Full Article 2 minutes read

RDC/Ebola: la Croix-Rouge déploie une équipe de spécialistes dans le Nord-Kivu

Une équipe d’experts de la Croix-Rouge a été déployée dans la ville de Beni, proche de l’épicentre de la flambée d’Ebola qui touche le Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré mardi le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dans un communiqué.

L’équipe multidisciplinaire, composée de 19 personnes, compte notamment une unité de neuf personnes chargée de faciliter les inhumations sans risque et dans la dignité, des experts en eau et assainissement et un spécialiste de l’interaction communautaire.

“Le virus Ebola est le plus contagieux juste après le décès des malades. Il est donc essentiel pour stopper sa propagation de suivre les procédures de sécurité pour la gestion des dépouilles en cas de suspicion d’Ebola. Mais pour que cette approche fonctionne, il faut qu’elle soit adaptée aux croyances et aux normes culturelles locales, ce qui implique de dialoguer avec les communautés et de gagner leur confiance”, a expliqué Fatoumata Nafo-Traoré, directrice régionale de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour l’Afrique.

Les volontaires locaux de la Croix-Rouge jouent un rôle vital dans la lutte contre la propagation de l’Ebola. L’équipe de spécialistes de la Croix-Rouge les aidera à faire leur travail en toute sécurité, notamment en les supervisant et en les formant aux inhumations sans risque et dans la dignité à Beni et à Mangina, et en sensibilisant les communautés à l’Ebola dans les deux zones de santé.

L’équipe améliorera aussi les systèmes d’approvisionnement en eau et d’assainissement locaux et aidera, selon les besoins, les hôpitaux et les centres de santé à mettre en place des mesures de prévention et de contrôle de l’infection.

“Les habitants du nord de la province du Nord-Kivu subissent déjà les effets des conflits armés depuis des années. Nous sommes très inquiets de l’impact dévastateur qu’une épidémie d’Ebola pourrait avoir sur ces communautés fragilisées”, a averti Nicolas Lambert, chef adjoint de la délégation du CICR en RDC et responsable de l’équipe d’intervention face à l’Ebola.

Cette flambée d’Ebola s’est déclarée une semaine à peine après que le ministère de la Santé de la RDC ait annoncé la fin d’une autre flambée épidémique dans la province congolaise de l’Equateur.

Recommandations

Input your search keywords and press Enter.