Taking too long? Close loading screen.
Vous lisez actuellement:
L’ONU salue la décision de Kabila de ne pas se représenter à la tête de la RDC
Full Article 2 minutes read

L’ONU salue la décision de Kabila de ne pas se représenter à la tête de la RDC

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a qualifié mercredi de “progrès” la décision du président Joseph Kabila de ne pas briguer un troisième mandat à la tête de la République démocratique du Congo (RDC) en décembre prochain.

Son porte-parole adjoint, Farhan Haq, a confié lors d’un point de presse que l’ONU avait pris note de la désignation d’Emmanuel Ramazani Shadary comme candidat de la coalition au pouvoir.

“Nous saluons les progrès continus vers la tenue d’élections libres, équitables et pacifiques le 23 décembre conformément à la Constitution”, a dit M. Haq.

Ancien ministre de l’Intérieur, M. Shadary est aujourd’hui secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), le parti fondé par M. Kabila.

Sa nomination mercredi comme candidat du pouvoir à la présidentielle met un terme à des mois d’incertitudes sur l’avenir politique de M. Kabila, dont le second et dernier mandat a expiré en décembre 2016.

Des responsables des Etats-Unis, de l’Union européenne et de plusieurs pays africains avaient contesté le fait qu’il puisse briguer un troisième mandat.

Agé de 47 ans, l’actuel président est au pouvoir depuis 2001 après avoir succédé à son père assassiné, Laurent-Désiré Kabila.

Recommandations

Input your search keywords and press Enter.