Taking too long? Close loading screen.
Vous lisez actuellement:
Libération de cinq soldats égyptiens retenus en otages en Libye
Full Article 2 minutes read

Libération de cinq soldats égyptiens retenus en otages en Libye

Cinq soldats égyptiens retenus en otages en Libye ont été libérés lundi au cours d’une opération conjointe des services de renseignement soudanais et égyptiens, ont déclaré des responsables de services de sécurité dans les deux pays.

Les soldats avaient été capturés le long de la frontière égypto-libyenne et détenus dans le sud de la Libye, a indiqué un officier des services de sécurité soudanais. L’armée égyptienne a affirmé qu’ils faisaient partie d’une patrouille portée disparue.

“Cinq soldats égyptiens qui ont été enlevés le long de la frontière entre la Libye et l’Egypte et retenus en otages par des hors-la-loi ont été libérés ce jour (lundi)”, a déclaré Mohamed Hamid, un officier du Service national de renseignement et de sécurité (NISS) au Soudan.

“L’opération de sauvetage a été menée en coordination avec le NISS, les renseignements militaires soudanais et les services de renseignement égyptiens”.

Les soldats ont été libérés lundi dans le sud de la Libye, a-t-il ajouté devant les journalistes à l’aéroport de Khartoum, après l’arrivée des soldats au Soudan. Il n’a pas précisé la date de leur enlèvement.

“Ils ont été remis aux services de renseignement égyptiens”, a-t-il ajouté, affirmant que l’opération avait duré plusieurs jours.

L’armée égyptienne a confirmé la libération de ses soldats.

“Les forces armées égyptiennes remercient les forces armées et les services de sécurité soudanais pour leur coopération dans le retour de la patrouille portée disparue”, a affirmé à l’AFP au Caire le porte-parole militaire égyptien, le colonel Tamer Refaie.

Une source des services de sécurité citée par le Sudanese Media Centre (SMC), proche du NISS, a indiqué que les cinq soldats avaient été libérés au cours d’une opération menée par des agents du NISS.

Recommandations

Input your search keywords and press Enter.