Taking too long? Close loading screen.
Vous lisez actuellement:
Le Tchad est à la recherche de 70 milliards de francs CFA pour organiser les élections législatives
Full Article 2 minutes read

Le Tchad est à la recherche de 70 milliards de francs CFA pour organiser les élections législatives

L’organisation des élections législatives au Tchad nécessite 70 milliards de francs CFA (environs 1,22 million de dollars américains), mais le pays ne dispose pas de ces fonds, a rappelé le président Idriss Déby Itno à l’occasion du 58ème anniversaire de la proclamation de l’indépendance du pays, célébrée samedi.

“Si, aujourd’hui, je vous dis que nous pouvons organiser les élections législatives, je ne vous aurais pas dit la vérité. Nous n’avons pas de ressources propres pour sortir 70 milliards afin d’organiser les élections législatives”, a déclaré le président Déby Itno au cours de sa traditionnelle conférence de presse tenue lundi mais mise sous embargo jusqu’à vendredi.

Le chef de l’Etat tchadien a appelé à l’aide des partenaires techniques et financiers de son pays avec qui il a tenu une réunion sur le sujet. Ceux-ci “ont décidé de soutenir le Tchad dans ce projet”, a-t-il indiqué.

Le mandat de l’actuelle Assemblée nationale, qui devait se terminer le 21 juin 2015, avait été prolongé par une loi constitutionnelle “jusqu’à la mise en place d’une nouvelle législature. En avril dernier, lors d’une rencontre avec des opposants, le président Déby Itno avait annoncé la tenue des législatives en 2018 sans en préciser la date.

Il a demandé au Cadre national de dialogue politique (CNDP, regroupant de manière paritaire la majorité et l’opposition et dont le rôle est de mettre en place les institutions en charge de l’organisation des législatives) de se mettre au travail pour un scrutin digne de ce nom, en attendant de mobiliser les fonds.

Recommandations

Input your search keywords and press Enter.