Taking too long? Close loading screen.
Vous lisez actuellement:
Le Niger adhère à la Convention sur la cybercriminalité
Full Article 1 minutes read

Le Niger adhère à la Convention sur la cybercriminalité

Le gouvernement nigérien a adopté mercredi en Conseil des ministres un projet d’ordonnance autorisant l’adhésion du pays à la Convention sur la cybercriminalité, signée le 20 janvier 2003 dans la ville française de Strasbourg par les Etats membres du Conseil de l’Europe et d’autres parties prenantes, a-t-on appris jeudi à Niamey d’un communiqué officiel.

Selon le communiqué, cette convention est un instrument juridique qui vise la réalisation de plusieurs objectifs, notamment l’adoption d’une politique pénale commune destinée à protéger la société de la criminalité dans le cyberespace, à travers une législation appropriée et par l’amélioration de la coopération internationale.

Les objectifs visés par cette convention comprennent la lutte contre le risque des infractions pénales en utilisant des réseaux informatiques et de l’information électronique, la création d’un cadre de lutte contre la cybercriminalité à l’échelle internationale en matière pénale, la coopération entre les Etats et l’industrie privée dans la lutte contre la cybercriminalité.

Recommandations

Input your search keywords and press Enter.