Taking too long? Close loading screen.
Vous lisez actuellement:
La CEDEAO et de la CEEAC vont adopter une déclaration commune sur la sécurité
Full Article 2 minutes read

La CEDEAO et de la CEEAC vont adopter une déclaration commune sur la sécurité

Ce lundi 30 juillet, une déclaration conjointe sur la paix, la sécurité, la stabilité, et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique, devrait être adoptée par les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

Au total  26 pays sont concernés par ce sommet conjoint qui se tient au Togo. Hier, soir déjà, les chefs d’Etat de la République centrafricaine, de la Gambie, de la Sierra Léone, du Burkina Faso, du Sénégal, du Niger, du Nigeria, de la Guinée-Bissau, du Congo, de la Côte d’Ivoire et du Ghana sont arrivés à Lomé, la capital togolaise.

L’Angola et le Burundi ont dépêché leur vice-président, tandis que la Guinée Equatoriale est représentée par le président de l’Assemblée nationale et le Sao Tomé-et-Principe par son Premier ministre.

Le document qui sera validée ce lundi lors de la réunion découle d’une réunion des experts qui s’est déroulée mi-juillet toujours à Lomé. Les experts ont proposé une approche commune pour faire face aux défis de la paix et de la sécurité.

Recommandations

Input your search keywords and press Enter.