Taking too long? Close loading screen.
Now Reading:
Economie : Rabat souscrit auprès du FMI à une nouvelle ligne de Précaution et de Liquidité
Full Article 2 minutes read

Economie : Rabat souscrit auprès du FMI à une nouvelle ligne de Précaution et de Liquidité

Ce mardi 23 octobre, une conférence de presse était consacrée à Rabat à la présentation du Projet de Loi de Finance 2018. Occasion pour le ministre marocain de l’Economie et des Finances, d’annoncer la souscription auprès d’une Fonds Monétaire Internationale (FMI), d’une nouvelle ligne de Précaution et de Liquidité.

Les derniers détails sont en train d’être réglés et le montant n’a pas encore été défini, mais déjà, Mohamed Benchaâboun, ministre marocain en charge de l’Economie et des Finances, annonce que le Royaume a souscrit à une nouvelle ligne de Précaution et de Liquidité auprès du FMI. Une information portée à l’endroit des médias en marge de la présentation PLF 2019.

Le ministre Benchaâboun a en outre annoncé les prochains chantiers du gouvernement marocain dans les secteurs de l’économie et des finances pour l’année 2019. Ainsi, on apprend qu’une nouvelle Charte des Investissements sera présentée au Conseil du gouvernement avant de passer au Parlement pour adoption. A travers celui-ci, Rabat, via des mesures incitatives, souhaite booster les investissements notamment ceux provenant du secteur privé.

La dynamisation de la Bourse de Casablanca avec l’ouverture du capital de certaines entreprises publiques est également annoncée par le Ministre. Cinq (5) à 6 milliards de dirhams ont été budgétisés au titre des recettes de privatisation en 2019. Un vaste chantier de restructuration du portefeuille des Etablissements et entreprises publics (EEP) est mis en branle. Ces derniers, insiste Benchaâboun, doivent se débarrasser de toute filiale ne relevant pas de leurs missions principales. Les filiales concernées seront cédées au secteur privé, soit les rattacher à un autre EEP ayant une mission similaire. Ce travail de restructuration va permettre aux EEP concernés de disposer de moyens financiers et ainsi pouvoir régler leurs arriérés de paiement », a-t-il expliqué.

Entre autres chantiers prévus pour 2019, le Royaume chérifien, va opérer une sortie sur le marché international de la dette en devises.

Recommandations

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.