Taking too long? Close loading screen.
Now Reading:
Côte d’Ivoire : l’ex-Première dame Simone Gbagbo recouvre la liberté
Full Article 2 minutes read

Côte d’Ivoire : l’ex-Première dame Simone Gbagbo recouvre la liberté

L’ex-Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, en prison depuis sept ans suite à la meurtrière crise post-électorale de 2010 dans son pays, a été remise en liberté mercredi conformément à une ordonnance d’amnistie prise par le président ivoirien Alassane Ouattara.

Suite à la signature de l’ordre de mise en liberté par le procureur de la République, Simone Gbagbo est rentrée en début d’après-midi chez elle, où elle a été accueillie par une foule nombreuse en liesse et une horde de photographes.

Lors d’une cérémonie de retrouvailles en sa résidence, Simone Gbagbo s’est contentée de remercier Dieu et de dire également “merci” aux nombreux militants du Front populaire ivoirien (FPI) présents.

Elle a invité les militants à féliciter Aboudrahamane Sangaré, appelé “le gardien du temple”, le tenant de l’aile dure du parti de Laurent Gbagbo.

“Levez-vous pour la nouvelle page de la refondation”, a-t-elle lancé, pour conclure, à la foule de militants présents.

Avant Simone Gbagbo, l’ex-ministre de la Défense, Moïse Lida Kouassi, au nom des bénéficiaires de l’amnistie présents, a également remercié les militants pour avoir “maintenu haut le flambeau de la lutte”.

“Le FPI restera debout, il n’arrêtera pas sa marche avant de retrouver son siège au palais présidentiel”, a-t-il dit.

Lundi, à la veille de la fête nationale, le président Alassane Ouattara a signé une ordonnance portant amnistie pour 800 personnes poursuivies ou condamnées pour des infractions en lien avec la crise post-électorale de 2010 qui a fait 3 000 morts en Côte d’Ivoire.

Simone Gbagbo était incarcérée depuis sept ans. Elle avait été condamnée en 2015 à 20 ans de prison par la justice ivoirienne pour atteinte à la sûreté de l’Etat lors de la crise post-électorale.

Recommandations

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.